Service Aide à Domicile

 

LE SERVICE PRESTATAIRE

Ce service s’adresse à tous : familles avec ou sans enfants, personnes âgées ou en situation de handicap. L’intervenant à domicile est un salarié de Familles Rurales.

 

Avec prise en charge
Selon le mode de prise en charge : 
- Vous réglez une participation horaire déterminée par l’organisme financeur, en fonction de vos ressources et de votre situation.
- La responsable de secteur est là pour vous informer sur les possibilités d’aide ou de prise en charge en fonction de votre situation.

 

Sans prise en charge
La possibilité d’avoir recours à une prestation à un taux plein est offerte à toute personne désirant bénéficier de l’intervention d’une aide à domicile.

 

En tant que bénéficiaire :
Vous pouvez participer à la vie du service par différents moyens : 
- Participation à des enquêtes de satisfaction.
- Participation directe à l’élaboration du contenu de notre intervention grâce à la convention de service.
- Demande de visites informelles à votre domicile.
- Mettre à la disposition de l’intervenant(e) toutes les commodités nécessaires à son travail et à l’hygiène de son travail.
- Vérifier l’enregistrement des horaires effectués à votre domicile de votre intervenant(e). Cela sert de base pour établir les démarches administratives (facturations par exemple) et de justificatif en cas d’accident de travail ou de trajet de l’intervenant(e).
- Informer la responsable de secteur de toute absence prévisible (vacances, cure thermale par exemple). Tout changement d’horaire doit impérativement être validé par le service de soutien à domicile.
- Informer la responsable de secteur de tout changement de situation (déménagement, hospitalisation, modification de prise en charge…).

 

A noter :
- Règlement du montant de l’adhésion à Familles rurales, une fois par an.
- Pour ce service des aides ou exonérations de charges sont possibles en fonction de votre situation, renseignez-vous auprès du service SAP.


 
LE SERVICE MANDATAIRE 

Ce service s’adresse à tous : familles avec ou sans enfants, personnes âgées ou en situation de handicap.
Vous êtes l’employeur de l’intervenant(e) à domicile.
Le service de soutien FAMILLES RURALES vous conseille en matière de droit social et droit du travail et vous simplifie les démarches administratives.
- Chaque mois, une fiche de paie est établie par le service et envoyée à l’employeur qui la transmettra à son intervenant(e) à domicile qui se chargera également d’effectuer le règlement de son salaire.
- Chaque mois, une facture comprenant les frais de gestion et les charges sociales sera à régler à Familles Rurales, soit par chèque bancaire ou prélèvement automatique ou virement bancaire.


A noter : 
- Règlement du montant de l’adhésion à Familles rurales, une fois par an.
- Pour ce service des aides ou exonérations de charges sont possibles en fonction de votre situation, renseignez-vous auprès du service SAP.

 

EN TANT QUE BENEFICIAIRE :
Vous pouvez participer à la vie du service par :
- Des enquêtes de satisfaction
- Une participation directe à l’élaboration du contenu de notre intervention grâce à la convention de service.
- Des visites informelles à votre domicile.
- Mettre à la disposition de l’intervenant(e) toutes les commodités nécessaires à son travail et à l’hygiène de son travail.
- Vérifier l’enregistrement des horaires effectués à votre domicile de votre intervenant(e). Cela sert de base pour établir les démarches administratives (facturations par exemple) et de justificatif en cas d’accident de travail ou de trajet de l’intervenant(e).
- Informer la responsable de secteur de toute absence prévisible (vacances, cure thermale par exemple). Tout changement d’horaire doit impérativement être validé par le service de soutien à domicile.
- Informer la responsable de secteur de tout changement de situation (déménagement, hospitalisation, ressources, etc.). 


LES AVANTAGES ET LES LIMITES DU MANDATAIRE

LES AVANTAGES :
Familles Rurales s’engage à réaliser les démarches suivantes :
- Se mettre en rapport avec l’URSSAF pour établir les déclarations uniques d’embauche et les bordereaux trimestriels.
- Proposer la rédaction des contrats de travail et avenants nécessaires.
- Etablir les bulletins de paie et les factures.
- Se mettre en rapport avec l’IRCEM afin d’établir l’adhésion à cet organisme.
- Assurer les remplacements du personnel (congés, maladie).
Des avantages financiers : 
Vous pouvez bénéficier d’exonérations de charges sociales en fonction de votre situation.
Des avantages pour le salarié :Il a droit à une prévoyance maladie.

 

LES LIMITES :
La responsabilité d’employeur : Vous devez respecter le contrat de travail, les préavis et indemnités en cas de licenciement et le maintien de salaire (ex : entrée en maison de retraite, conflit avec le salarié(e)…)
Des démarches administratives
Vous devez régler :
- Une facture tous les mois (frais de gestion et URSSAF)
- Le salaire de l’intervenant(e) dès réception du bulletin de paie.
- En cas d’absence de votre intervenant/e titulaire (arrêt maladie, congés…), un nouveau contrat de travail devra être réalisé pour la/le salarié remplaçant/e. Cela engendrera un coût financier supplémentaire (indemnité de fin de contrat, règlement des congés payés…)
Des inconvénients financiers
En plus du salaire, vous devez régler des frais de gestion ; le remboursement des frais kilométriques de votre employé(e) (ex : pour les courses et sorties diverses…).
Des inconvénients pour le salarié
Lorsque l’intervenant(e) prend ses congés d’été, il ne perçoit aucune rémunération, car les congés payés ont été versé mensuellement par anticipation.